Logo  SLM

"Géométries"
Seissan (32)

Date : 02 - 30 avril 2014

Lieu : Médiathèque



Les oeuvres de SLM exposées

SLM - Exposition médiathèque de Seissan- Avril 2014

SLM s'affiche à la médiathèque./Photo DDM, P. Vignaux.

Sylvie Landois-Maynard, «SLM», c'est ainsi que cette artiste peintre signe ses oeuvres. SLM expose ses toiles aux cimaises de la médiathèque de Seissan jusqu'à la fin du mois d'avril après de très nombreuses expositions partout en France et à l'étranger. Artiste confirmée, elle s'exprime par la sculpture sur pierre ou la peinture comme on peut le voir à la médiathèque. Elle a accroché une vingtaine de ses oeuvres, grands et moyens formats. SLM a une vraie passion pour l'architecture et les formes géométriques que l'on retrouve dans ses tableaux. Sa technique, un habile jeu de rouleau et de pinceaux avec une touche finale à la peinture à l'huile avec laquelle elle signe ses oeuvres. SLM a abandonné pour un temps le chevalet et travaille à plat, technique voulue par l'utilisation de l'encre et permettant d'éviter les coulures. En entrant dans l'exposition, vous serez agréablement surpris par le design, voulu par SLM, peu habituel à l'espace Astarac.
Exposition à voir jusqu'à fin avril aux ouvertures de la médiathèque, le mercredi, de 10 heures à 12 heures et de 14 heures à 18 heures ; le jeudi, de 10 heures à 12 heures ; le vendredi et le samedi, de 9 heures à 13 heures.

Pierre Vignaux - La Dépêche du Midi - 08/04/2014



Des peintures "géométriques" à la médiathèque

SLM - Exposition médiathèque de Seissan- Avril 2014

SLM (Sylvie Landois Maynard) une artiste chaleureuse

A la fois peintre et sculpteur sur pierre, Sylvie Landois Maynard expose jusqu’à la fin du mois 17 toiles, toutes des créations très récentes. Cette parisienne, établie depuis 2003 à Villeneuve sur Lot a déjà exposé plusieurs fois à Auch dans le cadre de la fondation Serge Delain mais aussi à Toulouse, Bordeaux et même en Allemagne en 2010. Recherchant avant tout la sobriété, cette passionnée d’architecture, toujours en pleine évolution, produit une peinture discrète qui laisse toute opportunité d’interprétation à l’observateur intéressé par la toile. Celle-ci est toujours le résultat d’une longue réflexion de l’artiste avant de donner son premier coup de pinceau. Vient ensuite la ligne de force, une direction qu’elle suivra jusqu’à ce qu’elle décide que l’oeuvre est terminée. C’est d’abord une peinture à l’huile qui donne de la transparence et, le temps de séchage aidant, l’artiste se réapproprie ensuite le sujet qu’elle termine à l’acrylique pour la fluidité des couleurs. A Seissan, « Géométrie » nom donné à cette exposition n’est pas dû au hasard. Bien que de dimensions différentes, tous les tableaux sont carrés, les lignes sont droites reliées par endroit par des arrondis. Ici, le noir, les différents décalés de gris, du blanc, un peu de bleu et bien sûr un entrelacé de carrés se retrouvent dans chacune des toiles. Si une formation de plusieurs années dans une école d’art lui a permis d’acquérir de sérieuses bases dans la technique, très vite elle a voulu voler de ses propres ailes afin de ne pas être freiné dans ses élans et dans son évolution. Maintenant finie la présence humaine, même si elle se devinait plus qu’elle ne s’exprimait, les personnages ont complètement disparu. Sylvie Landois Maynard ne va pas forcément s’arrêter là. On pourra suivre la suite de ses métamorphoses à venir sur son site : www.slm47.com.
En attendant, une visite à l’espace Astarac de la médiathèque est possible jusqu’à fin avril, le mercredi de 10hà 12h et 14h à 17h, le vendredi et samedi de 9h à 13h.

Le Petit Journal - 18/04/2014



Sylvie Landois-Maynard expose ses toiles

SLM - Exposition médiathèque de Seissan- Avril 2014

Où qu'elle se trouve, «SLM» promène son regard à la recherche d'une inspiration./Photo DDM Pierre Vignaux.

«SLM», c'est ainsi que Sylvie Landois-Maynard signe ses oeuvres, dont une vingtaine est accrochée aux cimaises de la médiathèque. Artiste confirmée, elle s'exprime par la sculpture sur pierre ou la peinture, comme on peut le voir à l'espace Astarac. «SLM» a une vraie passion pour l'architecture et les formes géométriques que l'on retrouve dans ses tableaux. «SLM» a abandonné pour un temps le chevalet et travaille à plat, technique voulue par l'utilisation de l'encre et permettant d'éviter les coulures. En entrant dans l'exposition, le public sera agréablement surpris par le design, voulu par l'artiste, et par l'harmonie des couleurs.
L'exposition est à voir jusqu'à fin avril aux horaires ouvertures de la médiathèque : le mercredi, de 10 heures à 12 heures et de 14 heures à 18 heures ; le jeudi, de 10 heures à 12 heures ; le vendredi et le samedi, de 9 heures à 13 heures.

Pierre Vignaux - La Dépêche du Midi - 22/04/2014


Précédent Suivant